Premiers pas avec votre palmier

Bien choisir votre palmier

Choisir le bon palmier pour votre jardin… recherche peut être intimidante mais Ô combien passionnante. Quel espèce de palmier allez-vous choisir? Ces dernières années nous avons gagné en confiance sur la question de la conduite des palmiers dans les jardins européens. Des palmiers comme le palmier Chusan, Trachycarpus fortunei, apparaissent même de plus en plus dans des pays nordiques comme la Suède et en Ukraine, où ils peuvent se porter à merveille ! Avec un peu d’intuition et de réflexion pratique vous pourrez tout-à-fait trouver votre palmier idéal pour votre oasis.

Palmier palmé ou palmier penné?

Fan-palms-and-feather-palms
à gauche, un palmier à plume. A droite, de beaux palmiers à palmes…

Choisissez pour commencer votre type de palmier, sera-t-il à palmes ou à plumes? Il s’agit là d’un choix personnel ; l’apparence de ces deux palmiers est assez différente. En ce qui concerne la rusticité, toutefois, il faut reconnaître que les palmiers à palmes ont tendance à être plus résistants. En tant que tel, ils sont idéals pour débuter. Le palmier Chusan (Trachycarpus fortunei) et le palmier moulin à vent (Trachycarpus wagnerianus) sont particulièrement résistants et sont devenus un ‘must’ en Europe.

Pour ceux qui recherchent l’effet “palmier-coco”, il existe des palmiers à plumes appartenant à une famille très proche du palmier-coco ; ils peuvent pousser sans problèmes dans nos jardins et même produire un jour quelques petites ‘noix de coco’ comestibles ! Ces derniers se sont assez bien acclimatés en Europe et en particulier depuis les hivers rigoureux des années 80. On dénombre à ce jour une centaine de palmiers-coco dans le sud-ouest du Royaume-Uni dont certains spécimen avec des troncs impressionnants.

Un autre « effet coco » apparaît spectaculairement lorsque l'écorce du palmier à palmes Trachycarpus fortunei ou du Trachycarpus wagnerianus mue et révèle une jolie tige nue. L'effet est saisissant ! Les plantes sont un peu plus sensibles au froid que d'habitude, de sorte que le tronc se met à produire plus “d'emballage” durant les vagues de froid.

Le meilleur palmier en termes de robustesse, rapport qualité/prix et facile à cultiver est Butia eriospatha, un palmier issu des montagnes du sud du Brésil. Il produit de grandes feuilles vertes d’aspect tropicales, des fleurs et des graines lorsqu’il grandit. Un Butia avec des feuilles bleus est Butia capitata issu d’'Uruguay et du sud du Brésil. Ces deux palmiers tolérants au froid prospèrent dans les jardins français, belges ou anglais et atteignent une taille considérable en l’espace de quelques années.

Besoin d’éclaircissement ou d’aide pour vos choix ? Consultez notre boutique et base de données en ligne!

Elever votre palmier

Une fois que vous avez une idée de ce que vous voulez , vous pouvez réfléchir sur la façon d'obtenir et d’élever votre palmier.

Elever son palmier à partir des semences

Trachycarpus fortunei Chusan Palm seedsUn groupe de graines sur un palmier Trachycarpus fortunei

Les palmiers peuvent être cultivés à partir de leurs graines. C'est tout un défi ! Après réception, faites tremper les graines pendant 24 heures et otez tout résidu extérieur à la graine. Soyez prudent et soigneux quand vous le faites, nous vous conseillons de porter des gants car à ce stade, certains palmiers sont particulièrement vulnérables aux moisissures ou autres. Plantez ensuite les graines séparément ou dans un bac à quelques centimètres la distance entre chaque graine. Nous vous recommandons l’usage d’un produit breveté comme la vermiculite, ou un mélange équivalent de perlite et de tourbe dans un rapport 2 doses pour 1 ou 3 pour 1. A vous ensuite de créer des conditions propices stables en terme de chaleur stable et d’humidité. Certains utilisent une boîte en bois qu’il chauffent à l’aide d’une ampoule, d'autres posent une boîte à chaussures sur un radiateur. Nous vous recommandons de notre côté un dispositif de chauffage à commande thermostatique ; notre ‘cable chauffe-sol’ réglé à 31°C. Un arrosage par jour devrait convenir à faire en sorte que le sol soit maintenu légèrement humide. Une fois les graines germées, vous pouvez stimuler vos semis en diffusant un peu de produit tel que le Palmbooster. Transplantez enfin avec soin, de préférence non pas à l'apparition d'une feuille , mais pluôt au stade de la deuxième ou troisième feuille.

Elever votre palmier à partir du semis

Trachycarpus geminisectus prêt à partir! Trachycarpus geminisectus prêt à partir!

Le semis des palmiersTrachycarpus geminisectus est prêt à partir ! Comme vous l'aurez deviné d’après ce que nous avons déjà dit plus haut, les palmiers sont assez vulnérables et nécessitent une attention particulière lorsqu'ils sont cultivés à partir de graines. Cela peut être une expérience passionnante et amusante, comme ça peut aussi devenir frustrant d’essayer d’ y arriver…! Nous fournissons une large gamme de semis pour de nombreuses espèces afin de vous aider à surmonter cet obstacle et préserver ainsi votre temps !!

L'achat d'un grand palmier

mypalmshop Butia capitatas grandes!Butia capitatas grandes

Et bien entendu, rien ne vaut le plaisir d’acheter un plus grand palmier et de transformer votre jardin en un clin d’oeil ! Mypalmshop fournit des plantes à différents stades et indique à l’écran à la fois le poids et les dimensions de transport lors de vos recherches. Nous fournissons même de très grands spécimens de plantes non livrables par les services postaux réguliers…même pour les formats géants, nous avons une solution de transport en ligne disponible pour vous.

Palmbooster pour de bonnes racines

palmbooster
Palmbooster assure à votre palmier des racines fortes et saines

Un palmier bien enraciné trouvera facilement sa place dans votre jardin ; sans un bon enracinement une plante est plus longue à se développer et aussi plus vulnérable aux attaques ! Chez Mypalmshop nous gardons toujours nos plantes jusqu'à ce qu’elles aient de bonnes racines. Ceci parce que pour faire pousser un palmier sain, vous devez d'abord compter sur un système racinaire sain et bien développé. Au moment où les racines grandissent, elles libèrent à leur tour une nouvelle hormone de croissance qui permet aux feuilles de croître plus rapidement. On obtient alors un palmier robuste et vigoureux.



Une bonne pratique consiste à toujours bien prendre soin des racines au moment délicat où vous transplantez votre plante (c’est le cas aussi lorsque vous l’avez patiemment cultivé depuis une plus petite taille). Le produit Palmbooster est conçu pour être mélangé avec de l'eau avant de l'appliquer au palmier. Ce produit est spécialement conçu pour stimuler et soutenir la croissance active des racines plutôt que la croissance des parties supérieures de la plante. Palmbooster fonctionne aussi très bien en synergie avec «Neem coir» et ensemble donnent un superbe résultat si on veut élever des palmiers sains à partir de semences. Une double dose doit être appliquée comme breuvage au moment de la plantation, puis la dose recommandée hebdomadaire normale par la suite. La croissance des racines sera stimulée et les effets aléatoires consécutifs à la transplantation minimisés. Cela devrait aussi raccourcir considérablement le temps nécessaire à un grand palmier une fois transplanté de s’installer.

A quel moment et à quel endroit planter votre palmier

Jardin ou plante d’intérieur

Tenir compte des besoins du palmier

Le choix de planter en pleine terre ou dans un grand pot va dépendre en soi du palmier et bien-sûr de vos préférences personnelles. Mais il faut savoir que, outre les problèmes de drainage , des pots et autres contenants peuvent également poser des problèmes au moment où le froid arrive ! Ce qui est à retenir c’est qu’une plante en pleine terre est attaquée par le gel au niveau des parties supérieures, alors qu’une plante en pot est attaquée par le gel de tous les côtés !

Ne plantez pas de préférence votre palmier trop tardivement dans l'année. Si vous plantez aux environs de la mi-été votre palmier n’aura pas suffisamment de temps pour “se faire” avant l'hiver et devient donc plus vulnérable.

La plantation dans le jardin

planting your palm treeFaites un petit tumulus (1) entouré par une goulotte de drainage (2)

Le principe est de bien creuser autour de la base de ce que vous allez planter. Ne creusez pas trop profond, cherchez juste à recouvrir la motte racinaire d’une petite épaisseur de terre (6 à 10 cm). Une astuce ensuite est de dresser une sorte petit tumulus au milieu du trou sur lequel on place le palmier ; on creuse une petite goulotte, légèrement plus profonde, autour du bord. Remplissez la cuvette avec de la terre mélangée à du sable grossier. Cela permettra à la plante de drainer l'eau loin des racines. Placez la plante sur le tumulus créé, en vous assurant de ne pas la planter plus profondément qu'elle n’était dans son pot (vous risquez sinon l’effet de risque de coffre -rot ). Remplissez le trou avec de la terre, mélangée à du compost ou de la tourbe. Les sols très sablonneux doivent être mélangés avec de l'argile et inversement les sols lourds, argileux, avec du sable. Tasser le sol puis arrosez abondamment. Pensez éventuellement à créer une cuvette de terre au niveau du sol autour de l'arbre pour retenir l'eau de pluie vers les racines de la plante.

Surtout, assurez-vous que votre palmier soit régulièrement arrosé (en particulier dans les premiers mois) et ne devienne jamais «inondé», il déteste les marécages !

Baignoire ou conteneur plantation

Vous devriez envisager de revêtement à l'intérieur de votre pot avec du papier bulle ou un isolant similaire à la plantation. Cela permettra d'éviter le froid de frapper à travers les parois de la casserole . Cependant, l'utilisation du papier à bulles devrait s'arrêter là - ne jamais utiliser de papier à bulles pour envelopper les racines ou même la plante -dessus du sol , les plantes ont besoin de respirer et peut suffoquer s'il vous couvrir. Bien sûr, nous avons une gamme complète de protection hivernale pour la prise en charge ultérieure de votre palmier.

Groupes de palmiers

Pour une raison ou une autre, nous sommes toujours conseillé de planter en groupes de nombres impairs , un solitaire au milieu d'une pelouse , des groupes de trois ou cinq. C'est étrange, mais vrai, je trouve des groupes de deux ou quatre disent moins agréable que trois ou cinq ! Si quelqu'un a une bonne explication psychologique de ce phénomène , nous aimerions avoir de vos nouvelles!

© Rory Whittle - myPalmShop.com 2008

© 2018 MyPlantShop | Tous les droits sont réservés